Club de tennis de table de Sion

Historique du CTT Sion (Il était une fois… il y a 50 ans…)



Lorsque, le vendredi 14 juin 1963, fut fondé le CTT Sion, l’histoire commença bien modestement. Onze personnes étaient présentes dont les éternels Antoine Buchs et Guy Nidegger. Antoine fut le premier président. Il n’y avait alors en Valais que le CTT Monthey et, pour une année, le CTT Martigny. Le réfectoire du sous-sol de l’école secondaire de la Matze (CO des Collines) fut le premier local. Pour les tables, chaque membre investit vingt francs, ce qui permit d’acheter 2 tables d’occasion au CTT Fribourg. Quatre équipes (une en 3e ligue et les autres en 4e et dernière ligue d’alors) furent inscrites. La saison suivante, la première équipe empocha la promotion en 2e ligue et il fallut envisager un local mieux adapté pour ne plus courir après les balles entre les tables du réfectoire.

C'est durant la quatrième année que le Club émigra, trouvant son bonheur dans deux abris de PC, où certains adversaires furent surpris, en voulant défendre, par la douceur d'une porte blindée! II y avait au maximum 1 mètre entre I'extrémité de la table et ladite porte ! Mais on pouvait jouer tous les soirs, sans limite de temps. Ces conditions de jeu assez précaires ne firent rien pour augmenter le nombre des adhérents. C'est pourquoi le Comité chercha un nouvel endroit propice, et crut le trouver à I'école primaire de la Planta. On pouvait y disposer 4 tables pour I'entraînement et deux pour les matchs; mais, à 22 heures pile, le concierge éteignait, même si se jouait une belle à 19 partout !

1970-1971, le club remporte respectivement les titres de champion en 2e, 3e et 4e ligues. 1972-1973, Sion est champion AVVF de 2e ligue.

La saison 74-75 fut, jusqu’ici, la meilleure du CTT Sion. La première équipe (Cottagnoud, Nidegger, Pfefferlé et Schlicht) termina championne AVVF de 1ère ligue et disputa à Kreuzlingen les finales suisses pour l’ascension en ligue nationale ! Après un voyage quelque peu mouvementé jusqu’à Thoune, par la faute d’une bougie mal serrée, nos lascars profitèrent du vendredi soir pour s’offrir un excellent souper, la meilleure mise en forme pour les matches du samedi et dimanche. Las, Sion termina 5e sur 7, alors que les quatre premiers étaient promus.

C’est en 75-76 que le club emménagea dans la salle actuelle de St-Guérin, qui convenait au point de vue place et disponibilité (tous les soirs et gratuitement), un peu moins pour le sol, souvent glissant.

1975-1976, Sion est champion AVVF de 3e ligue. 1978-1979, Sion est champion AVVF de 2e ligue. 1979-1980, trois équipes sédunoises évoluent en 1ère ligue.

Lors de l’assemblée générale de l’AVVF en juin 1994, notre président et membre fondateur, Antoine Buchs était élu membre d’honneur de l’AVVF. Trente-trois ans après avoir fondé le club, Antoine cédait sa place en 1996 à Pierre Misson pour 2 ans. En 1998, Anne Salamolard devenait la première femme présidente d’un club valaisan.

De 1994 à 1998, le CTT Sion, sous la responsabilité d’Olivier Favre, organisa son Tournoi Populaire entièrement gratuit, ouvert aux non-licenciés et classés D1. Avec 4 catégories, de nombreux sponsors et prix, le succès fut présent avec notamment lors de la dernière édition, une cinquantaine de participants venus de 19 localités différentes de Crissier à Brig.

En 1998, Jean Kaiser (74 ans) remportait la série D des Championnats Elite Vaud-Valais-Fribourg. Une année plus tard à l’Etivaz/VD, Jean recevait le mérite sportif de l’AVVF.

La saison 2005-2006 fut riche en événements avec notamment l’organisation des championnats cantonaux où nos joueurs remportèrent pas moins de 20 médailles. Un record ! La Coupe Cantonale (Trophée Pierrot Buisson) fut remportée à Viège par Samuel Bianchi, Patrick Rolle et Olivier Favre. Le club connut deux promotions : Sion 5 (David Perruchoud, Pierre Lucchesi, Pascal Bienz et Gratien Bonvin) de 5e en 4e ligue (avec également le titre AVVF de Champion de 5e ligue) et Sion 4 (Olivier Favre, Patrick Rolle, Helmut Schlicht et Guy Nidegger) de 4e en 3e ligue. Malheureusement, ce fut la dernière saison du club de la capitale en 2e ligue. Sion compta ainsi 3 équipes en 3e ligue pour la saison suivante. Deux seules sauvèrent leur place. Sion domina outrageusement à domicile la Coupe Valaisanne 2007 avec une nouvelle victoire de Favre, Rolle, Bianchi et Schlicht contre leurs coéquipiers de club Perruchoud, Bienz et Bonvin. Ces derniers se consolèrent avec la victoire de la Coupe AVVF série E.

Le 11 mai 2012 à Grône, Samuel Bianchi et Olivier Favre remportaient contre Mézière la Coupe AVVF série D après avoir perdu la finale de l’édition 2011 à Nyon contre une jeune équipe fribourgeoise. Après avoir pourtant étaient menés 2 rencontres à 0, les sédunois, soutenus par leurs coéquipiers de club et le coaching de Xavier Schnyder, renversaient la vapeur et s’imposaient finalement 3 victoires à 2.

L’équipe O40 (Theler, Schlicht, Paccolat) après son titre de champion AVVF de 3e ligue, remontait en 2e ligue tout juste une année après être descendue. Malheureusement la seconde équipe de 3e ligue (Bianchi, Buchs Pierre-Alain, Favre) était reléguée tout comme Sion 4 (Witschard, Puippe, Héritier et Nanchen) qui retomba en 5e ligue quelques mois après leur promotion supplémentaire.

En mai 2012, le club faisait une demande officielle auprès de la Commune de Sion pour obtenir une salle plus grande. En effet, un maximum de 6 tables (4 en compétition) pouvaient être installées. Le succès des entraînements dirigé, tant pour les jeunes que les adultes a motivé cette requête.

Saison 2012-2013, le CTT Sion devient le club valaisan comptant le plus grand nombre de licenciés (25) avec notamment le plus grand nombre de jeunes licenciés (8 joueurs de moins de 18 ans).

L’année 2014 est marquée par le déménagement dans la salle du Sacré-Cœur avec un éclairage flambant neuf. Assez de place pour les entraînements et surtout d’évoluer avec 6 équipes en championnat. Le club compte à ce jour plus de 60 membres.

Yvan Margelisch, Président